LE BLOG - La Nuit des Étoiles | Site Officiel / Événementiel
18965
page-template,page-template-blog-masonry,page-template-blog-masonry-php,page,page-id-18965,ajax_fade,page_not_loaded,,select-theme-ver-3.7,wpb-js-composer js-comp-ver-5.0.1,vc_responsive

Trophée de l’étoile d’or

Morgan Kneisky a raflé son 4e titre de champion du monde sur piste, pour la 3e fois de l’Américaine, en compagnie de Benjamin Thomas. Le Bisontin est devenu à cette occasion le coureur le plus titré de l’histoire de la spécialité (avec Joan Llaneras et Mark Cavendish). Lorsqu’il est monté sur scène pour recevoir le trophée le plus convoité des mains de la divine Muriel Hermine et du charismatique président de la Communauté de Communes du Sud Territoire Christian Rayot, Morgan n’a pu cacher sa fierté et sa surprise : « C’est la première fois que je gagne quelque chose dans une soirée de récompenses ! »

Trophée de l’étoile d’argent

En 2017, il a brillé avec deux titres de vice champion du monde en Autriche au sein des relais, auxquels il faut ajouter deux podiums en Coupe du Monde. Et puis, ce n’est pas qu’anecdotique, il a
été sacré double champion de France sur la massstart et le relais des comités. Il est donc devenu un élément incontournable de cette brillante équipe de France emmenée par le phénomène Martin
Fourcade. Quentin, en Coupe du Monde à Oslo, était représenté par ses parents Hélène et Laurent, légitimement très fiers de leur garçon, et qui ont partagé la remise de récompense avec Emilie Le Pennec, l’héroïque championne olympique de gymnastique 2004, et Vincent Lonchamp, patron de Renault Belfort-Montbéliard.

Trophée de l’étoile de bronze

Il est un habitué des récompenses lors de cette soirée magique, et à la simple lecture de son palmarès… on comprend très bien pourquoi ! A nouveau sacré champion du monde de Supermotard en 2017 (son 6e titre planétaire !), Thomas Chareyre, licencié au MC Villars-sous-Écot, s’est cette fois paré de bronze. C’est André Girardot, dirigeant historique du MCV, qui est venu récupérer cette nouvelle récompense en son nom, et bien lui en prit : avec Gilles Fontanel, directeur du Novotel-Atria de Belfort d’un côté, et la championne du monde d’athlétisme Muriel Hurtis de l’autre, son passage sur scène reste forcément gravé.

Trophée du Meilleur Club

C’est le doublé pour les handballeuses bisontines ! Déjà sacrées en 2017 sur la scène de la Nuit des Étoiles, elles ont décroché un nouveau trophée reçu par leur président, Didier Weber. C’est lui qui a représenté ses drôles de dames, demi finalistes du championnat de France et qualifiées jusqu’au 3e tour de la Coupe d’Europe, et eu la chance de recevoir la récompense des mains de la légendaire volleyeuse Victoria Ravva, accompagnée pour l’occasion par le vice-président de Pays de Montbéliard Agglomération Christophe Froppier ainsi que Didier Klein, président de Pays de Montbéliard Immobilier d’Entreprises.

Trophée du Meilleur espoir

Cela fait 3 ans qu’elle récolte des lauriers au plus haut niveau mondial de sa catégorie. Victorieuse du Festival olympique de la Jeunesse en 2016, elle a, en 2017, remporté deux médailles dont une d’or en individuelle aux mondiaux de la catégorie « Jeunes ». Elle a même récolté l’or en relais féminin aux mondiaux juniors 2018. C’est sa maman, Sylvane, présidente de l’Olympic Mont d’Or, club de Lou, qui est venue sur scène représenter sa fille, en compétition ce weekend-là. Marion Rousse et Christian Monnier, le patron de MGR Monnier Energies, sesont associés pour lui remettre la palme de meilleur espoir, qui a déjà couronné bon nombre de biathlètes.

Trophée de l’Événement de l’année

La Coupe du Monde de combiné nordique à Chaux-Neuve constitue indiscutablement l’étape préférée de tous les spécialistes mondiaux. En 2017, il n’y avait pas Jason Lamy Chappuis, momentanément en retraite, et pourtant, le site de la Côte feuillée a fait le plein. Demander à Joël Pagnier, le responsable technique du site nordique, de monter sur scène pour recevoir le trophée était un juste retour des choses. Quand il a reçu le trophée des mains de triple championne du monde de judo Gévrise Emane et Jean-Christophe Enderlin représentant Couleur Sport Productions, il a dédié la récompense aux 400 bénévoles de l’événement.